Depuis 2010, la Fondation Jullion pour l’Enfance a financé 152 projets qui ont profité à 7634 jeunes.
Ces projets sont tous conçus autour des cinq sens :

Pour l’année 2020/2021, la fondation finance une trentaine de projets liés aux Apprentis d’Auteuil et aux partenaires en France et à l’étranger.

En Nouvelle-Aquitaine :

  • Atelier de cirque proposé par l’école Saint-Etienne, 36 jeunes de 5 à 12 ans 110 jeunes enfants de 6 à 11 ans exercent l’art de la pâtisserie au sein de l’École Saint-Etienne.
  • A l’initiative de l’école Saint-Etienne*, un atelier jardinage
    20 jeunes âgés de 11 à 12 ans en classe de 6ème au sein de l’établissement Sainte Bernadette bénéficient d’une éducation au développement durable et la formation à l’écocitoyenneté.
  • Une centaine de jeunes âgés de 11 à 18 ans au sein du Collège et Lycée Saint-Joseph travaillent autour d’un projet fédérateur entre tous les élèves par la mise en place d’un espace potager.
  • La MECS Saint Joseph a une salle Snoezelen.
  • Projet au sein de l’établissement OGEC Notre Dame, 21 jeunes de 8 à 16 ans se développent avec une activité d’Equithérapie.
  • Une jeune danseuse bénéficie d’aide pour le financement de sa dernière année de formation au sein de la White Eagle Dance Academy.

En Midi Pyrénées :

  • Au sein de la crèche La Boussole*, des enfants entre 2 mois et 3 ans sont sensibilisés à la nature et au respect de l’environnement.
  • Des enfants de 4 mois à 3 ans s’épanouissent grâce à des ateliers de communication gestuelle associée à la parole offertes par la crèche La Boussole.
  • 210 enfants, soit tous les élèves, de l’école Notre Dame Des Anges, éveillent leurs sens et redécouvrent une relation avec la nature,
    la Maison des familles La Halte des parents offrent des ateliers potagers urbains.
  • 10 enfants âgés de 3 à 10 ans et leurs parents bénéficient d’ateliers contes et musiques ludiques à la Maison des familles La Halte des parents.
  • 70 familles ont l’opportunité de conforter leur pouvoir d’agir ensemble, de s’ouvrir aux autres à travers un projet social solidaire à destination de familles au Cameroun.
  • 36 jeunes de 6 à 21 ans de la MECS La Valbourdine ont l’occasion de partager autour d’un projet axé sur les questions environnementales
  • Au sein de l’École élémentaire Kébler, 70 élèves de 9 à 12 ans bénéficient d’ateliers musicaux mis en œuvre par l’Association A Petits Sons.

En Auvergne-Rhône-Alpes :

  • Création d’un jardin partagé, 55 jeunes adultes et leurs enfants de la Résidence Sociale Saint-Bruno.
  • Face à l’enjeu sociétal et la nécessité de participation à la protection et la sauvegarde du patrimoine végétal, 90 enfants âgés de 3 à 6 ans de l’Ecole Notre Dame de Lourdes.

En Ile-de-France :

  • 60 jeunes de 10 à 16 ans de l’IES Saint-Philippe à Meudon bénéficient d’ateliers cuisines ludiques
  • 20 élèves de CE1 de l’école Poullart des Places et 10 retraités s’échangent autour d’ateliers musicaux.
  • 200 élèves de l’École primaire Saint-Gabriel redécouvrent la nature et l’environnement qui les entoure dans le cadre d’un projet de sensibilisation des élèves.
  • Projet Equithérapie au sein du Service d’Accueil de Jour – Donald Winnicot.
  • 26 jeunes de 7 à 14 ans de quartier prioritaire bénéficient d’aides financière et matérielle pour intégrer un projet éducatif au sein d’un club de basket-ball.
  • 150 jeunes enfants de 5 à 12 ans accèdent à l’art de la musique.

En Picardie, Nord-Est :

  • Une vingtaine d’élèves de 6 à 11 ans de l’École Immaculée conception développent des liens intergénérationnels autour de jeux ludiques avec des personnes âgées et les parents.

En Pays de la Loire :

  • 40 enfants de 4 à 14 ans dans une situation difficile se redécouvrent.
  • En dehors du cadre familial ou scolaire. A l’initiative de l’association Chœur de Mamies.

International :

  • L’association Maya-Ton accompagne le développement de 80 enfants de mères détenues de 0 à 3 ans au Bamako.

JARDINS

Les jardins de Papylou, des jardins potagers ou d’agréments pour le toucher, l’odorat et même le goût au pied des arbres fruitiers.

CUISINE

Les ateliers cuisine pour le goût, l’odorat, le toucher…

MUSIQUE

L’éveil musical particulièrement pour l’ouïe et le toucher par le ressenti des vibrations des instruments.

ART

Les Apprentis artistes pour les mêmes sensations…

SPORT

Le Passeport Basket Mamyta pour le « toucher du Ballon ».

Pour l’année 2019/2020, la fondation finance 12 projets liés aux Apprentis d’Auteuil, auxquels s’ajoutent 7 projets présentés par des associations partenaires :

  • Ensemble pour la musique (Association 4 à 4 dix-huit à Paris)
  • Passeport Basket Mamyta à Neuilly-sur-Marne
  • Musique d’argile (Association A Petits Sons à Marseille)
  • Petits Sons pour Sol en Si (Association A Petits Sons à Marseille)
  • Ados d’Poneys (OGEC Notre Dame à Lesparre 33)
  • Le jardin d’enfant et Moi (Association Choeur de Mamies à Mainvilliers 28)
  • L’Association TSAMAD à St Denis à Madagascar